Autour du meuble, autour de Revel !

revel_g

Depuis une semaine, je me trouve à Revel chez ma fille aînée, à une cinquantaine de kilomètres de Toulouse.

C'est une jolie petite ville d'environ 10'000 habitants, dont l'activité principale, et reconnue au delà de nos frontières, est l'artisanat du meuble d'art depuis la fin du XIXe siècle.

On dit de Revel, qu'elle est la capitale du meuble d'art.

Revel_meubleArt

Dans la région, ébénistes, sculpteurs, fondeurs, ciseleurs, laqueurs, doreurs, marbriers, porcelainiers, horlogers, serruriers, concourent à l’élaboration de meubles d’exception, que de discrets maîtres artisans façonnent ici avec talent, minutie et passion. Notamment les ateliers Daïdé dont les maîtres ébénistes ont eu le génie de pouvoir refaire à l’identique le bureau à cylindres du Roi Louis XV, l’un des fleurons de la prestigieuse ébénisterie française, qui a nécessité l’intervention de 14 corps de métier différents totalisant 18000 heures de travail.

bureauroy

Tout près de Revel, se trouve Sorèze, un très joli petit village médival !

soreze2_T2soreze_2

soreze1_T2

Vendredi soir, j'ai eu l'occasion et la chance d'aller assister à un concert d'Andrea Bocelli, retransmis en direct d'un théâtre en plein air de Toscane sur grand écran, dans une salle de la célèbre Abbaye-école de ce village : un régal !!! Bocelli1

AbbayeSoreze_ROUSSEAU

L'abbaye-école de Sorèze a été fondée en 754 au pied de la Montagne Noire, l’abbaye bénédictine Notre Dame de la Sagne sera rasée à deux reprises, aux Xe et XVIe siècles, avant de renaître de ses cendres au XVIIe siècle. Un séminaire s’y crée en 1682, et son renom est tel qu’elle est érigée, par Louis XVI, en 1776, comme l’une des douze écoles royales militaire du royaume. Le XIXe siècle verra son apogée, sous la direction de Lacordaire.

Bon nombre de personnalités -militaires, écrivains, philosophes et politiques- y ont été formées jusqu'à sa fermeture en 1991. Classée monument historique, l’Abbaye-école propose désormais un parcours muséographique où plusieurs thèmes sont abordés. De nombreuses manifestations culturelles sont organisées, avec en point d’orgue, en juillet, le Festival « Musiques des Lumières » qui met en avant le chant choral, la musique ancienne, baroque et symphonique.

Seule ombre au tableau de cette première semaine passée dans le Sud, il n'y a eu du soleil qu'un seul jour ...

J'espère que dès demain il y aura des progrès du côté du ciel  !!!

BonneSoiree

Et pendant ce temps-là, mes petites croix n'avancent pas vite ........